L’homme de la neige et du sable

Juillet 2020 – Extrait de la préface de Martine Charoy Frison-Roche au sujet de la parution d’un album de l’exposition Frison-Roche

Couverture de l’album « L’homme de la neige et du sable »

« C’est avec un grand bonheur que j’apprends l’édition d’un album pour cette exposition.

Je l’espérais car j’avais été moi-même subjuguée par l’ampleur et la qualité de ces trente tableaux exposés en plein air, et il me semblait important de pérenniser cet événement.

Je rends hommage à la compagnie des guides de Chamonix à l’origine de cette exposition qui a montré par ce geste son attachement à mon père, un des leurs.

En effet « Frison« , comme l’appelaient ses amis guides, les a toujours accompagnés dans les moments de joie ou de tristesse.

Dans ces tableaux on distingue bien le déroulement de sa vie.

Ce petit garçon savoyard né à Paris, ayant perdu son père à 4 ans s’est évadé à 17 ans de cette ville ou il étouffe, pour la montagne dont il rêve ainsi que vers d’autres horizons lointains.

Ses multiples rêves vont se matérialiser car il a en lui une énergie farouche et un désir de croquer la vie immense.

Ce jeune homme plein d’espoir possède un don qu’il ignore encore mais va vite se révéler.

Ce don pour l’écriture dont il fera son quotidien au fil des années va grandir, se préparer dans se carrière de journaliste et éclater avec « premier de cordée » connu dans le monde entier.

Mais ce livre qui va paraitre, catalogue de l’exposition, témoin fidèle de toute sa vie le fera enfin connaitre sous toutes ses facettes.

Martine Charoy Frison-Roche »

La piste oubliée en BD

Octobre 2020 , date de la parution de « La piste oubliée » en BD.

Il s’agit du 1er tome de la trilogie saharienne de Roger Frison-Roche par Vivier et Delvecchio aux éditions ROCHER.

En 1928, le lieutenant Beaufort arrive à Tamanrasset et découvre le Hoggar à travers une méharée qui l’emmènera sur la piste oubliée….

L’homme de la neige et du sable

Couverture de l’album « L’homme de la neige et du sable »

Adoubé par les plus prestigieux guides de l’époque,Joseph Ravanel , Alfred Couttet , Armand Charlet, Frison réalise en 1930 son rêve le plus cher, devenir membre de la compagnie des guides de Chamonix. Onze ans plus tard, comme un hommage, il imagine le plus célèbre roman de montagne, premier de cordée.

L’exposition de plein air qui était dernièrement visible à Chamonix, pensée et écrite par Catherine Cuenot, est maintenant disponible en album aux éditions « Atelier Esope ».