Association « Retour à la montagne »

Association « Retour à la montagne »

En octobre 2013 deux alpinistes : Stéphane Benoist et Yannick Graziani ont gravi la face sud de l’Annapurna en style alpin.

Au terme d’une odyssée de 11 jours, Stéphane et Yannick sont parvenus à rejoindre le camp de Base,mais Stéphane ne rentrera pas en France indemne : Gelures aux pieds et aux mains, amputation de tous les orteils et de plusieurs phalanges à la main droite.
Pour le soutenir durant cette longue convalescence et l’aider dans sa reconquête du métier de guide, trois amis guides Daniel Thomas, Marc Céreuil et Paul Robach ont créé l’association « Retour à la Montagne », titre du roman de Roger Frison-Roche.

Le 14 février 2014, une soirée dédiée à cette Association a eu lieu au Majestic à Chamonix à laquelle ont répondu « présents » plusieurs grands noms de l’Alpinisme, ayant eux-même gravi cette face sud  prestigieuse de l’Annapurna.

voici dans l’ordre les noms des alpinistes présents sur la scène du Majestic à Chamonix :
Christophe Profit, Enric Lucas (catalan 1984)),René Ghilini(tentative en 1982),Stéphane Benoist, Yannick Graziani,Ueli Steck le suisse vainqueur de la paroi en 72 heures  (8-9 octobre 2013)

Photo Eric Courcier

Lien avec le site de l’association :

http://www.retour-a-la-montagne.com/

Trelatete 1930

Dans les années trente, Frison à 24 ans est un joyeux boute- en -train.  Il gagne sa vie en étant moniteur de ski de printemps depuis le camp de base du refuge de Trê la Tête. Il y accueille des clients et souvent des  amis, et leur fait découvrir la joie de la randonnée en peaux de phoques sur le glacier du même nom. L’ambiance était très chaleureuse et tous bien portés sur la rigolade.

Sur la photo, on le découvre avec son chapeau tyrolien  et ses chaussures originales, faisant la sieste sur le toit du refuge qui domine la vallée des Contamines.

Sur la 2eme photo, il skie sur ce même glacier de Trê la Tête, en petite tenue légère, un simple caleçon, tenue plutôt inattendue !

Photos : « ski de printemps » de Jacques Dieterlen

15 Aout 2012 : Médaille d’honneur de la Compagnie des guides de Chamonix

Discours de Martine Charoy Frison-Roche lu en hommage à son père lors de la fête des guides le 15 août 2012. La traditionnelle médaille d’honneur de la Compagnie des guides de Chamonix est cette année à l’effigie de Roger Frison-Roche.

Cinquante ans après sa création, la médaille d’honneur de la Compagnie des guides de Chamonix à l’effigie de mon père Roger Frison-Roche va être remise à sa famille. Quel honneur et je suis sure que mon père aurait été très fier de cet hommage  qui lui est rendu en cette belle Fête des Guides du 15 août 2012.
Son histoire d’amour avec  la compagnie démarre à 17 ans lorsqu’il arrive en 1923 à Chamonix, les mains dans les poches ne doutant de rien et sans un sou vaillant. Son premier emploi au Syndicat d’initiative lui permet de côtoyer les guides du bureau voisin. Mon père venait de découvrir ces hautes montagnes dont il rêvait lorsqu’il était encore à Paris, il ne savait pas encore et personne non plus le destin qui l’attendait. Lui qui ne connaissait que les beaux paysages du Beaufortin berceau de sa famille où il passait enfant ses vacances en gardant les vaches.  Continuer la lecture de « 15 Aout 2012 : Médaille d’honneur de la Compagnie des guides de Chamonix »

Maison de la Mémoire et du Patrimoine

Présentation du fonds Roger Frison-Roche

Rencontre avec Martine Charoy Frison-Roche et Catherine Cuenot : Premier événement de la programmation culturelle mise en place à la Maison de la Mémoire et du Patrimoine à Chamonix, de nombreuses personnes étaient venues écouter Martine Charoy Frison-Roche et Catherine Cuenot présenter le fonds Roger Frison-Roche.

Ce fonds est très riche de par la diversité de ses supports et de ses thématiques. En effet, Frison-Roche a exercé plusieurs métiers : il fut tour à tour guide, explorateur, écrivain, reporter,… et a beaucoup voyagé : Laponie, Grand Nord canadien, Sahara,…
Catherine Cuenot avait réalisé pour l’occasion un montage photo retraçant toute sa vie. Frison-Roche a traversé le XXe siècle (1906-1999) et ses bouleversements. Ce qui rend ce fonds d’autant plus intéressant.
Les personnes présentes ont aussi pu visionner Itinéraire d’un premier de cordée, réalisé par Catherine Cuenot : un montage d’extraits de documentaires tournés par Frison-Roche avec Georges et/ou Pierre Tairraz sur des expéditions menées dans le massif du Mont-Blanc, au Sahara, dans l’Arctique,…

Martine Charoy Frison-Roche a exposé les raisons du don – qui s’est fait en concertation avec ses neveux et nièces – des archives privées de son père à la Maison de la Mémoire et du Patrimoine : la peur de perdre l’unité d’un fonds important tant en quantité qu’en qualité, la volonté d’ouvrir ce fonds à la recherche et à la valorisation et de le sauvegarder dans des conditions optimales.

Maison de la Mémoire et du Patrimoine à Chamonix

Cette maison accueille du 11 février au 1er septembre 2012 une exposition sur le 7eme art à Chamonix dans les années 1940.

Lieu d’accueil vivant et ouvert, la Maison de la Mémoire et du Patrimoine est conçue pour permettre à chacun de se familiariser avec le patrimoine de la vallée de Chamonix et de se l’approprier.

Cette maison est un lieu de :
– conservation  des archives sonores, orales et photographiques collectées par le service Mémoires de la ville
– valorisation par des expositions interprétatives et des actions culturelles
– consultation et de recherche : un centre de ressources documentaires à disposition de tous

Un projet participatif

Cette Maison ne peut vivre sans votre contribution et votre participation active. Si vous possédez des documents susceptibles d’enrichir nos expositions ou d’être numérisés, si vous souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à nous contacter.
À ce jour trois familles chamoniardes ont fait un don, celles d’André Contamine, de Roger Frison-Roche et de Josiane Sibert-Braconnay.

Contact : accueilmmp@chamonix.fr