Accueil

Récemment, un de mes petits enfants m’envoie par SMS la chanson d’Yves Duteil « Le passeur de lumière » dans laquelle son arrière grand père, Roger Frison-Roche, est cité.

19 ans après sa mort, je découvre toujours avec la même joie ce rayonnement qu’il a laissé derrière lui.

Et voici que je le retrouve évoqué dans cette très belle chanson d’Yves Duteil,

Ce n’est pas un hasard. Jean Mallard, son beau-père qui vient de fêter ses 93 ans, était un admirateur de Frison -Roche et de tous ses livres, spécialement ceux du Sahara, le lieu de méditation où l’on côtoie les étoiles. Frison comme Jean Mallard était un chercheur de lumière et d’absolu, alliant à une même simplicité et modestie un esprit d’aventure.

Martine Charoy Frison-roche

Paroles de la chanson Le passeur de lumière par Yves Duteil

Je connais par bonheur
Un passeur de lumière
Amoureux des étoiles
Et curieux de la Terre
Emporté par son rêve
A des années lumières
Un jour il est parti
Jusqu’au soleil du désert
Pour suivre une comète
Qui lui faisait de l’oeil
A travers sa lunette

Ça m’a fait tant de bien
De savoir qu’il existe
Des hommes tels que lui
Qui souffrent et qui résistent
Son regard bleu s’éclaire
De sage et de marin
Posé sur l’univers
Il m’a montré le chemin

Mais à croire en demain

Un peu de Frison-Roche
Un soupçon d’Archimède
Un grain de Moitessier
Et d’Henry de Monfreid
Le coeur émerveillé
Anonyme et modeste
Il m’apprend à aimer
Par la beauté du geste

Défricheur de l’azur
L’oeil toujours en alerte
Il marche à l’aventure
Part à la découverte
Devant l’immensité
Qu’il nous reste à connaître
A quoi sert de rêver
Si ce n’est pour transmettre
Lorsque l’élève est prêt
Arrive alors le maître

Un peu de Frison-Roche
Un soupçon d’Archimède
Un grain de Moitessier
Et d’Henry de Monfreid
Le coeur émerveillé
Anonyme et modeste
Il m’apprend à aimer
Par la beauté du geste

A travers sa mémoire
Il m’a ouvert les cieux
Et m’a confié un soir
Quand je serai trop vieux
Un jour j’y verrai moins
Et tu seras mes yeux
Jamais il ne s’endort
Sans saluer la nuit
Je bénis ce trésor
Partager avec lui
Mon passeur de lumière
Il éclaire ma vie

Un peu de Frison-Roche
Un soupçon d’Archimède
Un grain de Moitessier
Et d’Henry de Monfreid
Le coeur émerveillé
Anonyme et modeste
Il m’apprend à aimer
Par la beauté du geste

Un peu de Frison-Roche
Un soupçon d’Archimède
Un grain de Moitessier
Et d’Henry de Monfreid
Le coeur émerveillé
Anonyme et modeste
Il m’apprend à aimer
Par la beauté du geste